fbpx
Découvrez gratuitement le guide : Comment créer votre ferme à champignons
incubateur maison pour substrat de champignon

Comment fabriquer un incubateur maison ?

Sommaire

L’incubation du substrat de champignon peut se faire simplement dans une pièce chauffée ou dans un placard, un incubateur maison n’est pas forcément indispensable. Mais pour de petites quantités de substrat, chauffer toute une pièce peut être un gâchis d’énergie. 

Je vis dans une maison de campagne qui est à 18°C maximum pendant l’hiver, ce qui est trop froid pour le substrat. Je ne voyais pas chauffer une pièce entière simplement pour 3 blocs.

J’ai donc fabriqué un incubateur maison. 

C’est très simple et je vous explique ici comment faire étape par étape.

Les paramètres de culture recherchés

Tout d’abord, il faut connaitre les paramètres que l’on cherche à atteindre. 

La température d’incubation varie d’une espèce à l’autre, mais pour la plupart, il faut un minimum de 20°C. 

Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser les 40°C, car la plupart des mycéliums ne le supporterais pas. 

Attention aussi à la différence entre la température mesurée dans l’incubateur et la température à l’intérieur du substrat. Car une fois la colonisation lancée, le substrat dégage sa propre chaleur, le centre du substrat est souvent à 2 ou 3 degrés de plus que la température mesurée à l’extérieur. 

Donc 20°C mesurés dans l’air ambiant est une bonne base pour la plupart des espèces.

La température est le paramètre principal, mais il faut aussi faire attention au b. Quand un mycélium se répand dans le sol, le taux de CO2 est élevé, mais le mycélium consomme tout de même de l’O2. On doit donc essayer de reproduire ces conditions. 

Si vous cultivez avec des sacs à microfiltre, vous ne devez vous inquiéter de rien. Une légère ventilation de l’incubateur est suffisante.

Si vous cultivez en seau ou gaines, prenez soin de les percer préalablement. Pour les seaux, vous pouvez recouvrir les trous de scotch microporeux. Pour les gaines, vous pouvez microperforer les sacs ou simplement perforer. Les ouvertures que vous réaliserez serviront alors pour l’échange de gaz pendant l’incubation, mais aussi de sortie à l’apparition des champignons. 

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Comment fabriquer un humidificateur maison

Venons en maintenant à la fabrication de l’incubateur maison basique

L’incubateur maison basique

Vous souhaitez incuber quelques pots de grains, des boites de pétri ou bien 3 ou 4 sacs de substrat. 

Voilà la solution économique et rapide à mettre en place.

Il vous faut deux caisses en plastique de la même taille qui s’emboitent l’une dans l’autre et un couvercle.

Ainsi qu’un chauffage d’aquarium, trouvable en jardinerie-animalerie ou sur internet. J’en ai eu un pour 15€. 

Prenez une des deux caisses et remplissez d’eau jusqu’à 10cm environ. 

Placez le chauffage d’aquarium dans l’eau, en faisant ressortir le câble d’alimentation sur un côté.

incubateur fait maison
chauffage d’aquarium dans la première caisse en plastique

Placez l’autre caisse par-dessus, avec le poids du mycélium, la caisse devrait s’enfoncer un peu et l’eau remonte un peu sur les côtés.

On peut placer 4 petits verres en dessous comme support, mais je ne trouve pas que ce soit forcément nécessaire. Je préfère mettre le chauffage sur un côté de la caisse, comme cela il n’est pas écrasé.

Refermez la caisse et voilà !

incubateur maison pour substrat de champignon
Incubateur à champignons avec eau et chauffage d’aquarium en dessous

Pour perdre moins d’énergie calorifique, vous pouvez enrouler les caisses dans une grosse couette ou un sac de couchage.

Cet incubateur est vraiment super efficace, mais peut être vite limité en taille, même pour une production personnelle.

L’incubateur maison un peu plus grand

Voilà donc une autre solution avec plus d’espace, très facile à mettre en place, mais légèrement plus cher.

Il vous faut un frigo ou un congélateur usagé. Vous trouverez ça très facilement en déchetterie. 

Il vous faut aussi un petit chauffage type salle de bain. À vous de voir le prix que vous voulez y mettre selon la qualité et surtout la consommation énergétique. 

Pour l’installer rien de plus simple. 

Mettez le chauffage à l’intérieur du frigo. Faites sortir le câble par la porte, ou alors vous pouvez percer un trou. 

Allumez et voilà!

Attention, les frigo et congélateur sont très hermétiques. Donc l’humidité s’y accumule rapidement. 

La solution, ouvrir régulièrement ou alors installer un petit ventilateur d’ordinateur pour aérer l’intérieur.

J’utilise ce type d’incubateur pour mes cultures liquides et agar, surtout pour les espèces qui préfèrent les températures au-dessus de 25°C.

Pour mon substrat, j’ai une pièce dédiée. 

Je vais rapidement passer en revue les différentes options qui s’offrent à vous pour incuber du substrat en quantité.

Passer à la vitesse supérieure 

Vous pouvez incuber votre substrat dans une pièce entière. Faites simplement attention qu’elle soit bien isolée.

Personnellement, je faisais ça sous la cage d’escalier au début. 

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Les sacs de culture pour cultiver des champignons [Guide Complet]

Si vous avez une pièce, mais mal isolé, je vous conseille d’investir dans une tente de culture. Ce qui vous offrira un espace fermé ou la chaleur s’échappera seulement par conduction. En plus, la chaleur dégagée par le substrat chauffera la tente assez rapidement et vous pourriez vous passer de chauffage une partie de l’année.

Si vous n’avez pas de pièce, ou alors vous en avez une, mais pas isolé donc très froide en hiver (comme une grange). 

La tente de culture d’intérieur est une solution, mais il faut qu’elle soit tout le temps pleine pour utiliser la chaleur du substrat et pas celle d’un chauffage. 

Sinon, vous pouvez installer une chambre froide sans groupe. Vous pouvez en trouver sur interenchères, ou le bon coin.
C’est une solution plus chère, mais vous aurez une pièce entière en dur et isolée. 

Conclusion 

Quelle que soit la taille de votre production, vous pouvez fabriquer un incubateur maison facilement. 

Soit avec un chauffage d’aquarium. Soit un chauffage de salle de bain et un frigo. 

Et enfin une pièce entière ou une tente de culture d’intérieur. 

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager à d’autres myciculteurs !

Certains liens dans mes articles sont des liens affiliés. C’est-à-dire que je touche une petite commission qui n’a aucun effet sur votre achat lorsque vous les utilisez. Je ne conseille que des produits dont je suis convaincu de la qualité.

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Articles Populaires
fournisseur mycélium fiable
Mycelium : fournisseurs fiables
champignons sans kit
Faire pousser des champignons sans kit c’est facile !
comment devenir cultivateur de champignon en france
Comment devenir cultivateur de champignon ?
chaux-eteinte
5 méthodes Low Tech de pasteurisation à froid
culture pleurote sur paille
Comment cultiver des pleurotes sur de la paille ?
Merci d'avoir lu cet article