fbpx
Découvrez gratuitement le guide : Comment créer votre ferme à champignons

Récolter et nettoyer ses champignons

Sommaire

Récolter et nettoyer ses champignons sont deux étapes cruciales pour obtenir un produit de qualité. Souvent, on ne pense qu’à la récolte en elle-même, mais le tri est tout aussi important. C’est pourquoi je vais vous détailler tous cela pour trois types de champignons que je cultive : les pleurotes, les pholiotes et les hydnes hérissons.

Une vidéo sur le même sujet

Récolter vos champignons

Pour la récolte des pleurotes, c’est assez simple. Il suffit de prendre en entier la grappe, de tourner légèrement et de détacher toute la grappe. Ensuite, il ne reste qu’à la poser dans votre cagette ou votre récipient de récolte. 

Pour les pholiotes, c’est encore plus facile car elles poussent en grosses grappes et sont toutes attachées ensemble. Il suffit de les attraper par le dessous, de tourner légèrement et de les décrocher pour obtenir une belle grappe de pholiotes. 

En ce qui concerne l’hydne hérisson, le processus est similaire : attrapez une boule, tournez-la, décrochez-la et posez-la.

Une fois la récolte effectuée, il est parfois nécessaire de nettoyer le substrat pour que les champignons suivants repoussent bien et qu’il n’y ait pas de pourriture. 

Nettoyer vos champignons

Il est temps de passer au tri et au nettoyage des champignons. Cette étape est souvent négligée, mais elle est essentielle pour garantir la qualité du produit final. 

En fonction de l’espèce de champignon, le nettoyage peut prendre autant, voire plus de temps que la récolte elle-même. Il est important de ne pas négliger cette étape, car des clients particuliers ou professionnels préfèrent souvent recevoir des champignons déjà nettoyés.

Pour nettoyer les pleurotes, il faut les couper au couteau pour enlever le substrat sans abîmer les champignons. Si ce n’est pas une première volée, il faut souvent détacher le substrat collé aux tiges un par un, ce qui peut prendre un certain temps. 

En ce qui concerne les pholiotes, le nettoyage est plus simple car il y a très peu de substrat qui reste accroché. Il suffit d’enlever un tout petit peu de substrat sans détacher tous les pieds, pour les garder en entier. 

Enfin, pour l’hydne hérisson, quelle que soit la volée, l’étape de nettoyage est simple : il faut enlever l’attache du substrat en creusant un peu et en enlevant ce qui reste sur le côté.

Conclusion

Récolter et nettoyer des champignons demande du temps et de l’attention. Cependant, nettoyer les champignons apportera une plus grande valeur à votre produit et satisfera vos clients. J’espère que ces conseils vous seront utiles dans votre propre culture de champignons. N’hésitez pas à partager vos expériences et à poser des questions dans les commentaires.  À bientôt pour de nouvelles aventures fongiques.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Merci d'avoir lu cet article !

Pour en apprendre d'avantage,
vous pouvez télécharger gratuitement le guide :
Comment créer votre ferme à champignons

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des informations, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à cultiver des champignons. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

GUIDE DE MYCICULTURE OFFERT

pour débutants ET experts

comment créer une ferme à champignons

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à cultiver des champignons. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Dans ce guide au format PDF, vous trouverez :

  • Les principales raisons pour lesquelles la myciculture est une culture d’avenir
  •  Une liste des espaces et du matériel nécessaire
  • Une description détaillée des étapes pour faire son substrat soi-même
  • Mes conseils pour faire fructifier et récolter les champignons
  • Mon retour d’expérience sur la vente des champignons frais
  • Des idées de sources de revenus complémentaires