fbpx
Découvrez gratuitement le guide : Comment créer votre ferme à champignons

Incubation : c’est quoi et comment s’y prendre

Sommaire

L’incubation c’est une des étapes importantes de la production de champignons. 

Après le lardage (inoculation) le substrat est placé en incubation et la colonisation commence. La vitesse de croissance varie d’une espèce à l’autre, mais aussi selon la qualité du substrat et le respect des paramètres d’incubation.

Dans cet article, je vous parle plus en détail de l’objectif de l’incubation et de comment la mettre en place correctement.

Incubation du mycélium dans le sol 

Dans la nature le mycélium suit aussi une phase d’incubation. Souvent pendant les saisons d’hiver et d’été, c’est un moment où le réseau mycélien se forme. Dans le sol la température est stable, le mycélium consomme les matières à sa disposition (bois, animaux, insectes, végétaux…). Il accumule de l’énergie pour la restituer sous forme de sporophore (champignon) au printemps et en automne généralement. 

Lorsque l’on parle d’incubation en culture de champignon, on essaye de reproduire cette étape de la vie du champignon.

Espace d’incubation

Lorsque l’on cultive en intérieur, il nous faut un espace dédié à l’incubation. Un espace clos, voire isolé. Cela peut être une pièce entière, une boite, un placard. 

Mon premier espace d’incubation était tout simplement un incubateur fait maison composé de deux boites en plastique superposé avec de l’eau dans celle du bas et un chauffe-eau d’aquarium.
Je reviendrai dans un autre article sur la fabrication de cet accessoire.

Ensuite je suis passé au placard sous l’escalier. Puis à une pièce complète. 

Si la température n’est pas assez élevée, on utilise tout simplement un chauffage de tout type. Attention donc à l’isolation de l’espace pour ne pas perdre de l’énergie inutilement. 

Les paramètres d’incubation 

Pour l’incubation, il faut veiller à deux choses sur la température et le CO2.

Lorsque l’on remplit une pièce avec des ballots de champignons en incubation, le taux de CO2 peut monter très rapidement. C’est pourquoi il vaut mieux que ce ne soit pas une pièce de vie. 

Aussi veillez à ce que l’espace soit légèrement aéré, car le mycélium respire comme un animal et s’il n’a plus d’oxygène à disposition, il arrêtera de se répandre.

La température de l’air doit être de 20°C minimum. Certaines espèces nécessitent une température allant jusqu’à 25°C. Cette température doit être constante.

Astuce : si vous mettez beaucoup de substrat dans une même pièce, la chaleur dégagée par l’activité du mycélium peut suffire à atteindre la température adéquate.

Le temps d’incubation varie d’une espèce à l’autre. 
Elle peut aller de 7 jours à 3 mois.

Conclusion

J’espère que cet article vous aura éclairé sur ce qu’est l’incubation et comment faire en sorte qu’elle se déroule bien.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les partager en commentaire!

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Merci d'avoir lu cet article !

Pour en apprendre d'avantage,
vous pouvez télécharger gratuitement le guide :
Comment créer votre ferme à champignons

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des informations, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à cultiver des champignons. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

GUIDE DE MYCICULTURE OFFERT

pour débutants ET experts

comment créer une ferme à champignons

En vous inscrivant pour recevoir votre guide, vous recevrez également des articles, vidéos, des offres commerciales et d’autres conseils pour vous aider à cultiver des champignons. Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Dans ce guide au format PDF, vous trouverez :

  • Les principales raisons pour lesquelles la myciculture est une culture d’avenir
  •  Une liste des espaces et du matériel nécessaire
  • Une description détaillée des étapes pour faire son substrat soi-même
  • Mes conseils pour faire fructifier et récolter les champignons
  • Mon retour d’expérience sur la vente des champignons frais
  • Des idées de sources de revenus complémentaires