fbpx
Découvrez gratuitement le guide : Comment créer votre ferme à champignons
la propreté en culture de champignons

L’importance de la propreté en culture de champignons

Sommaire

Dans cet article, je traite d’un sujet super important en culture de champignons : la propreté. Si vous voulez éviter les contaminations et obtenir de bons résultats, il est crucial de savoir à quelles étapes la propreté est primordiale, pourquoi c’est si important et comment assurer de bonnes techniques de nettoyage.

En quoi la propreté en culture de champignons est-elle importante ?

La propreté est un aspect essentiel en culture de champignons, car elle permet d’éviter les contaminations qui pourraient compromettre la qualité des récoltes. En effet, comme dans toute exploitation agricole, la concurrence est à craindre. En tant qu’éleveur de champignons, il est primordial d’éviter toute intrusion de champignons concurrents dans notre production, car cela pourrait altérer la saveur et même provoquer des intoxications alimentaires.

De même, les maraîchers et arboriculteurs doivent protéger leurs fruits des oiseaux, des insectes et d’autres facteurs nuisibles à leur développement. Différentes méthodes sont utilisées pour gérer cette concurrence, qu’il s’agisse de moyens chimiques, mécaniques ou non toxiques.

L’inoculation, une étape cruciale

En ce qui concerne la culture de champignons, la propreté revêt une importance particulière dès l’inoculation. Que vous travailliez dans un laboratoire spécialement équipé ou que vous utilisiez des techniques plus simples, il est essentiel de maintenir un environnement propre lors de cette étape cruciale. Cela peut impliquer de nettoyer la surface de travail avec des désinfectants tels que l’alcool, la javel ou du savon antibactérien. J’ouvre mes sacs devant une hotte à flux laminaire afin d’éviter que des contaminants ne rentrent dans mes sacs par exemple. De plus, je vous recommande de nettoyer l’emballage du mycélium afin d’éviter toute contamination bactérienne ou introduction de spores indésirables dans le substrat. 

Si vous mélangez votre substrat à l’air libre, nettoyez les outils utilisés, tels que les bétonnières et les pelles. Bien que cela ne nécessite pas le même niveau de rigueur qu’un laboratoire, il est important de veiller à ce que ces équipements soient propres. 

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Comment devenir cultivateur de champignon ?

En général, l’inoculation et le mélange du substrat sont les moments où il convient d’être extrêmement vigilant en termes de propreté.

Maintenir l’espace de culture de champignons propre

Une fois que le mycélium a colonisé le substrat, il devient plus résistant et peut combattre les organismes concurrents. Néanmoins, il est nécessaire de maintenir une certaine propreté dans la salle de culture. Cela implique de nettoyer régulièrement les étagères, d’éliminer les débris de substrat et champignon et de garder les murs et les sols propres. Selon le type de salle utilisée, le nettoyage peut être plus ou moins complexe. Les surfaces lisses et blanches sont plus faciles à entretenir que les caves par exemple. 

Le vide sanitaire, la pierre angulaire de la propreté en culture de champignons

Je vous recommande de procéder à un nettoyage en profondeur au moins une fois par an, lors d’une période de vide sanitaire où tous les sacs de culture sont retirés de la salle.

Le vide sanitaire est également l’occasion de détecter d’éventuels endroits non nettoyés et de procéder à un nettoyage approfondi si nécessaire. Cette étape est cruciale pour éviter les contaminations bactériennes et la prolifération du trichoderma dans la salle. Certains cultivateurs disposant de plusieurs espaces de culture peuvent nettoyer leur salle plus fréquemment en déplaçant les sacs d’un endroit à l’autre.

Hygiène pendant la récolte

Enfin, lors de la récolte et de la mise en culture, il est essentiel de maintenir une bonne hygiène personnelle. Lavez vous les mains c’est le strict minimum, mais préférez de porter des gants désinfectés. Évitez de contaminer les champignons sains en ayant touché des champignons infectés juste avant. Il est nécessaire de séparer la manipulation des champignons sains et des champignons contaminés, ainsi que de changer de gants entre les deux manipulations afin d’éviter les contaminations croisées.

Conclusion

La propreté est un aspect crucial tout au long du processus de culture de champignons. Elle permet de prévenir d’éventuelle contamination fongique ou bactérienne. Ainsi que de garantir un produit de qualité à la fin du processus de culture. C’est un travail quotidien lorsque l’on s’occupe d’une ferme à champignon mais il en vaut la peine.

Certains liens dans mes articles sont des liens affiliés. C’est-à-dire que je touche une petite commission qui n’a aucun effet sur votre achat lorsque vous les utilisez. Je ne conseille que des produits dont je suis convaincu de la qualité.

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Articles Populaires
fournisseur mycélium fiable
Mycelium : fournisseurs fiables
champignons sans kit
Faire pousser des champignons sans kit c’est facile !
comment devenir cultivateur de champignon en france
Comment devenir cultivateur de champignon ?
chaux-eteinte
5 méthodes Low Tech de pasteurisation à froid
culture pleurote sur paille
Comment cultiver des pleurotes sur de la paille ?
Merci d'avoir lu cet article