fbpx
Découvrez gratuitement le guide : Comment créer votre ferme à champignons
humidificateur ultrasonic

Comment fabriquer un humidificateur maison

Sommaire

L’humidité de l’air est un paramètre très important pour cultiver des champignons. C’est pourquoi fabriquer un humidificateur peut se révéler indispensable lorsque l’on cultive des champignons.

L’humidité peut être présente naturellement comme dans une cave ou une carrière. Mais certains cas nécessitent l’ajout d’eau dans l’air. Les humidificateurs domestiques du marché ne sont souvent pas assez puissants pour l’utilisation en champignonnière. 

Dans cet article je vous explique étape par étape comment fabriquer un humidificateur adaptable à de petits et grands espaces de culture.

Une vidéo sur le même sujet

Fabriquer un humidificateur ultrasonique 

Ce type d’humidificateur est parfait pour des utilisations amateurs et professionnelles. Il faudra simplement adapter la taille de l’appareil. Pour des professionnels, ce système est convenable jusqu’à 100m2 (j’ai essayé dans un espace de 50m2). Au-dessus il faudra plutôt se tourner vers des systèmes d’atomisation.

humidifcateur maison
Mon humidificateur

Pourquoi fabriquer un humidificateur à ultrason

Il existe différents types d’humidificateurs sur le marché. Certains utilisent une technologie d’humification passive, c’est-à-dire que l’air traverse une membrane imbibée d’eau. D’autres utilisent la technologie des ultrasons. 

L’avantage principal de cette technologie est qu’elle produit une vapeur dite sèche. C’est une vapeur d’eau dont la taille des molécules d’eau en suspension est très fine. Elle reproduit le brouillard de la rosée dans une forêt. Cela évite que les champignons soient « mouillés ». 

Fonctionnement de l’humidificateur ultrasonique

Un humidificateur ou brumisateur à ultrasons a un fonctionnement très simple. Il se compose d’un boitier sur lequel vous pourrez voir des pastilles blanches. Ce sont des pastilles de céramique. Placées sous l’eau, elles se mettent à vibrer, ce qui provoque le passage de l’eau de l’état liquide à l’état gazeux. 

Ces pastilles sont à changer régulièrement, car elles se chargent des résidus minéraux que l’on trouve dans l’eau. 

humidificateur ultrasonic
Brumisateur ultrasonic 5 têtes

Le matériel nécessaire pour fabriquer un humidificateur

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour fabriquer un humidificateur de vos propres mains.

Tout le matériel dont je vais vous parler se trouve facilement sur les sites de cultures d’intérieure en tente ou hydroponiques. Voici quelques exemples.

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Comment aménager une chambre de culture de champignons ?

https://www.cultureindoor.com/fr-fr/

https://www.growshops.fr/fr/

https://www.hydrozone.fr

Un contenant d’une capacité adaptée à l’utilisation que vous en ferez. 

Pour fabriquer un humidificateur j’ai utilisé une poubelle en plastique. Vous pouvez aussi prendre un baril en plastique, ce qui vous permettra d’avoir une plus grande réserve d’eau. Mais comme nous le verrons par la suite, il est aussi possible de brancher son humidificateur au réseau d’eau.

Des tuyaux de PVC ou des gaines de ventilation. 

Des flanges adaptées à la taille des tuyaux. 

Un ventilateur d’ordinateur résistant à l’eau. Vous pouvez mettre aussi un ventilateur plus puissant si vous assurez le renouvellement d’air par l’humidificateur.

Une perceuse avec une scie cloche adaptée à la taille des flanges (vous pouvez vous en passer comme je vais l’expliquer un peu plus bas).

Des vis, de la colle ou du silicone pour fixer les flanges selon leurs matières.

Et bien sûr un brumisateur à ultrasons. Vous pourrez en trouver de 1 à 12 têtes (les têtes sont le nombre de membranes de céramique). Je vous conseille environ 1 tête par m2. Moins cela fonctionnera aussi, mais selon le renouvellement d’air il aura peut être du mal à atteindre le bon taux d’humidité. Il vous mieux viser un peu au-dessus ce qui lui permettra d’humidifier l’espace rapidement, de fonctionner moins longtemps et donc d’utiliser moins d’énergie. 

Attention, il faut absolument que votre brumisateur soit équipé de flotteurs. S’il n’y en a pas, achetez-en séparément.

Une valve de flottaison (pas indispensable).

Fabriquer un humidificateur maison

C’est parti pour la fabrication de votre humidificateur DIY comme on dit en anglais.

Entrée et sortie d’air

Vous allez avoir besoin d’une entrée et d’une sortie d’air. Il faut donc trouer le contenant à deux endroits, plutôt à chaque extrémité. Faites bien des trous adaptés à la taille de vos tuyaux et flanges. 

Pour cela vous pouvez utiliser une scie à cloche ou à trépan, fixé sur votre perceuse. 

Une autre option que j’ai utilisée, qui marche très bien et est gratuite, c’est le pot ou couvercle en métal. Bien sûr il vous en faut un à la bonne taille ou alors vous adaptez vos tuyaux à la taille de pot que vous possédez. Il suffit de chauffer sur une plaque de cuisson le rebord circulaire du pot et d’ensuite le déposer sur votre contenant pour faire fondre le plastique. Attention ça dégage de la fumée de plastique brulée donc plutôt à faire dehors. 

Quand vous avez vos deux passages d’air, poncer légèrement les bords pour éliminer de possibles résidus de plastique. 

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Comment fabriquer un stérilisateur maison ? 

Maintenant vous pouvez fixer les flanges. Soit en les posant simplement dans les trous. Soit en les collants avec du silicone. Soit en les vissant. 

Voilà, votre structure de base est terminée.

flange humidificateur
J’ai fixer ma flange avec des vis

Valve de flottaison

Pour réguler le niveau d’eau sans intervention humaine, vous pouvez rajouter une valve de flottaison. Ce n’est pas du tout obligatoire, mais c’est plus pratique si vous pouvez brancher votre humidificateur au réseau. C’est le même système que l’on utilise pour les toilettes ou les abreuvoirs.

Pour l’installer, faites un trou un peu au-dessus du niveau auquel vous voulez que l’eau arrive et fixez la valve à l’aide des pièces fournies. Toutes les valves sont différentes, il vous faudra régler le niveau ou la valve se ferme. 

Le brumisateur

Vous pouvez installer le brumisateur dans le fond du contenant, plutôt du côté de l’entrée d’air. 

Pour faire ressortir le câble d’alimentation, vous pouvez comme moi le faire passer au niveau des poignées. Sinon percez un trou du bon diamètre. 

Votre humidificateur n’a pas besoin d’être 100% hermétique, mais si vous l’utilisez dans une pièce de vie, c’est plus recommandable. Vous pouvez alors jointer le trou du câble d’alimentation.

Pour éviter des soucis d’humidité, vous pouvez placer l’humidificateur à l’intérieur de l’espace de culture, s’il est assez grand.

Le ventilateur

Si vous avez choisi un ventilateur d’ordinateur, vous pouvez le fixer directement sur l’humidificateur (pas besoin de flange dans ce cas-là, bien qu’elle pourrait être utile selon la manière dont vous installez l’humidificateur).

Si vous avez choisi un ventilateur plus important, vous pouvez le placer en amont de l’entrée d’air.

Le tuyau 

Enfin il faut mettre en place les tuyaux ou les gaines pour guider l’air.

Je vous conseille d’utiliser des tubes de PVC pour la sortie d’air. L’air humide a tendance à se collecter sur la surface du tube et les parois lisses et verticales lui permettent de retomber à l’intérieur du contenant.

Si vous placez votre humidificateur à l’intérieur de votre espace de culture, ce que je conseille quand l’espace est suffisant, vous pouvez utiliser une gaine pour amener de l’air extérieur dans votre humidificateur. Bien qu’utiliser l’air de la chambre de culture est possible, je vous le déconseille. L’humidificateur se remplit rapidement de spores, ce qui est vecteur de contamination.

Utilisation de l’humidificateur maison

Utiliser un humidificateur à ultrasons non-stop n’est pas conseillé. Les membranes s’abimeraient trop vite.

Les champignons ont besoin d’un taux d’humidité pouvant atteindre 95%. 

Si vous aimez cet article, vous aimerez surement aussi :   Mes conseils matériels

Vous pouvez utiliser un hygromètre pour mesurer le taux d’humidité dans votre espace de culture et brancher votre humidificateur sur un minuteur. 

D’abord manuellement vous allez activer et désactiver l’humidificateur et observer combien de temps il faut pour atteindre le bon taux d’humidité et après combien de temps il faut le réactiver. Ensuite vous programmez cela sur votre minuteur. Vérifiez de temps en temps, car selon la température de l’air les paramètres peuvent changer.

L’autre option, ce sont les contrôleurs Inkbird. Leur prix est accessible et ils sont simples de fonctionnement. Programmez le taux d’humidité souhaité, branchez votre humidificateur dessus et il fera le reste du travail pour vous.

Le seul bémol est qu’il n’est pas très efficace à des taux d’humidité très élevés. Mais ce n’est pas si dérangeant que cela d’après moi, surtout si vous contrôlez l’humidité avec un autre hygromètre.

Le câble du détecteur est assez court, il faut donc qu’il soit placé le plus proche possible de votre espace de culture.

Conclusion

Voilà, vous savez maintenant comment fabriquer un humidificateur maison, bravo! 

Si vous avez des incertitudes sur la fabrication ou le fonctionnement, laissez-moi un message en commentaire. 

Retrouvez d’autres infos sur le matériel pour cultiver des champignons ici.

Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager à d’autres personnes qui seraient intéressées.

À bientôt 😉

Certains liens dans mes articles sont des liens affiliés. C’est-à-dire que je touche une petite commission qui n’a aucun effet sur votre achat lorsque vous les utilisez. Je ne conseille que des produits dont je suis convaincu de la qualité.

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Articles Populaires
fournisseur mycélium fiable
Mycelium : fournisseurs fiables
champignons sans kit
Faire pousser des champignons sans kit c’est facile !
comment devenir cultivateur de champignon en france
Comment devenir cultivateur de champignon ?
chaux-eteinte
5 méthodes Low Tech de pasteurisation à froid
culture pleurote sur paille
Comment cultiver des pleurotes sur de la paille ?
Merci d'avoir lu cet article